Protection de l’environnement

ARC MOSELLAN

  • Accueil
  • Territoire
  • Politique des déchets

La protection de l’environnement, une priorité et des actions

La Communauté de Communes de l’Arc Mosellan est particulièrement attentive à la protection et à la valorisation de l’environnement. Elle s’est engagée dans une démarche cohérente sur l’ensemble du territoire et s’attache actuellement aux projets suivants

La création de voies de communication dédiées au déplacement en mode doux

Un vaste réseau de pistes cyclables maille le territoire de l’Arc Mosellan. Il permet de développer de nouvelles voies de communication et d’apporter une plus-value au secteur, tant en termes de tourisme que de développement durable. Cette action, qui met à l’honneur le « déplacement en mode doux », s’inscrit parfaitement dans les compétences de l’Arc Mosellan et dans la conception qu’ont les élus communautaires de l’identité du territoire, en plaçant au centre des réflexions les notions de cadre de vie et de service rendu à la population.

L’entretien et la restauration des cours d’eau d’intérêt communautaire

Suite à la réalisation, en 2009, d’une étude préalable à la restauration du ruisseau d’Oudrenne et de ses affluents, la Communauté de Communes de l’Arc Mosellan  a engagé, en 2014, un programme de travaux, sur l’Oudrenne et de ses deux affluents principaux. Les travaux concernent les communes de Lémestroff, Oudrenne, Métrich, Petite-Hettange et Malling. Les objectifs de ce programme sont les suivants :

  • Restaurer la continuité biologique et sédimentaire sur l’ensemble du bassin versant.
  • Traiter la végétation rivulaire.
  • Mettre en valeur le ruisseau dans la traversée de la commune d’Oudrenne.
  • Lutter contre les dégradations ponctuelles des berges et du lit mineur.

 

Natura 2000

Pour faire face à l’érosion de la biodiversité sur son territoire, l’Union Européenne a mis en place depuis plusieurs dizaines d’années une politique de conservation des habitats naturels et des espèces par le biais de sites protégés. L’ensemble de ces sites forme le réseau Natura 2000. En France, on compte au total 1753 sites Natura 2000, dont 1 sur le territoire de l’Arc Mosellan : le site « carrières souterraines et pelouses de Klang, gîtes à chiroptères ». En savoir plus Ce site est éclaté en plusieurs zones :

  • 4 zones souterraines correspondant aux galeries d’anciennes carrières de gypse (à Helling, Klang et Aboncourt) et à un ancien tunnel ferroviaire à Hombourg-Budange.
  • 2 zones aériennes correspondant aux prairies, pelouses, friches et boisements autour des anciennes carrières de la commune de Klang.

LA COMMUNAUTE

DE COMMUNES

0de00710143de04eb62376c02a4b8318"""""""""""""