SOLIDARITE

Arc Mosellan, le lien solidaire

Communauté de Communes de l’Arc Mosellan :  le lien solidaire au centre de l’action

  • La solidarité avec les communes est au cœur du projet de l’Arc Mosellan qui leur propose un appui et un accompagnement dans les domaines de compétences qu’elles lui ont délégués.
  • La solidarité avec les habitants de l’Arc Mosellan s’organise en développant, à leur attention, des services adaptés à leurs besoins (haut débit, accueil de la petite enfance, cadre de vie, gestion des déchets…) et la possibilité, pour les plus jeunes, de profiter d’activités ludiques de proximité (Semaines Moselle Macadam Jeunesse de l’Arc Mosellan),
  • La solidarité avec le tissu associatif se manifeste par un soutien aux projets à vocation communautaire développés, plus particulièrement dans le domaine de la jeunesse et de la vie citoyenne, mais aussi du sport, de la culture,
  • La solidarité, c’est aussi donner un coup de pouce à ceux qui en ont le plus besoin afin de leur permettre de prendre un nouveau départ. C’est la mission du Chantier d’insertion de l’Arc Mosellan

L’insertion se met en chantier

Parce que tout le monde a le droit à un coup de pouce, la Communauté de Communes de l’Arc Mosellan s’est engagée dans un projet de Chantier d’Insertion par l’Activité Economique. En accueillant des personnes de 18 à 58 ans, l’Arc Mosellan les aide à trouver leur place,  tout en leur permettant de s’armer pour mieux affronter le monde professionnel. Tous les stagiaires sont issus de l’une des 26 communes qui composent le territoire de l’Arc Mosellan.

Copyright 2014
Un chantier d’insertion : pour qui ? pour quoi?  Encadrés par Jérémie Marlhac, responsable du chantier d’insertion, les stagiaires, dont certains sont ou ont été en grande difficulté, participent à la mise en valeur du site de Buding et d’autres lieux d’intérêt communautaire. Travaux d’élagage, entretien du site, petite maintenance et même fleurissement, telles sont, entre autres, leurs missions. Et elles s’avèrent d’importance puisque c’est grâce à leurs efforts et à leur talent que l’espace naturel situé à quelques pas du Moulin de Buding offre un plus joli visage aux promeneurs comme aux enfants venus profiter de l’aire de jeux. Des projets de plus vaste envergure peuvent aussi être confiés au chantier d’insertion : la gestion, la valorisation et l’entretien des espaces naturels collectifs, d’espaces verts et de voirie de la base des zones d’intérêt communautaire, travaux forestiers sur la zone protégée de l’ancienne carrière du Colacker à Veckring, ouverture de chemin de randonnée, valorisation et entretien, intervention lors d’événementiels, travaux d’entretien, de rénovation de bâtiments et petit bâti rural… Pour ce travail, les personnes sont salariées sous contrat unique d’insertion, financé par l’Etat et la Communauté de Communes de l’Arc Mosellan.

Une équipe et des moyens au service du territoire

En se dotant d’un nouveau bâtiment technique de 310 m², l’Arc Mosellan apporte parallèlement aux équipes communautaires des locaux fonctionnels. Cet investissement est d’autant plus important qu’il participe pleinement à l’un des objectifs de l’Arc Mosellan : rendre un service aux 26 communes membres du territoire. En effet, les équipes communautaires -dont les membres du chantier d’insertion- concourent à l’entretien des zones et espaces communautaires, à celui des pistes cyclables communautaires ou qui appuient les municipalités, en cas de besoin (petits travaux d’entretien, d’élagage, appuis ponctuels). Permettre aux équipes techniques de disposer d’ateliers fonctionnels, d’un parking professionnel, d’espaces d’entrepôt, mais aussi de douches et d’espace bureau contribue à leur donner les moyens de réussir pleinement les missions qui leurs sont confiées et dont elles s’acquittent avec beaucoup d’efficacité.

Prendre en compte le projet de vie des stagiaires

Le chantier d’insertion est avant tout un tremplin. Il doit permettre aux personnes qui s’y engagent de se rapprocher de l’emploi, de se former ou d’acquérir de l’expérience pour mieux rebondir professionnellement. Il s’appuie d’ailleurs sur les projets professionnels des stagiaires, lesquels seront évalués et suivis avec attention tout au long de leur mission.

Les partenaires au projet

Le projet, porté par l’Arc Mosellan, associe plusieurs partenaires : Pôle emploi Thionville, la Mission Locale du Nord Mosellan, la Direction Régionale des Entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (DIRECCTE), le Conseil Départemental de la Moselle, l’AFPA et divers partenaires locaux : Communes, CCAS, entreprises locales, Associations Intermédiaires (AI), Entreprise de Travail Temporaire d’Insertion (ETTI), Centre social…

1cc83f040ae8e803ba051f1cfa8e706e111111111